Objectif des groupes de parole:

 

L’objectif des groupes de parole est de permettre aux futurs et jeunes parents d’échanger et de partager leurs questions et leur expérience sur la parentalité dans un cadre convivial et rassurant.

Ces groupes sont animés par Marie-Anne Michelet, psychologue clinicienne, spécialisée en périnatalité et petite enfance. Son rôle est de vous aider à mettre en mots vos expériences personnelles, de vous éclairer sur les processus psychologiques en jeu dans cette période de la vie, de vous rassurer sur ce que vous ressentez et de contenir vos émotions.

Ces bulles de parole vous offrent la possibilité de confronter votre vécu aux expériences d’autres parents et vous permettent ainsi d’aborder les difficultés de cette période sensible avec plus de recul et d’éviter qu’elles ne retentissent sur le développement de votre enfant.

Ainsi, vous avez la possibilité d'aborder les joies mais aussi les difficultés de cette expérience singulière, si particulière, et parfois bouleversante qu’est la parentalité. 

En effet, chaque grossesse est vécue différemment, et présente des changements à prendre en compte. Dans ce temps, le bébé a été imaginé, idéalisé par son père et sa mère, l'accouchement va alors marquer le moment où le bébé devient réel, un être à part entière, et la relation parent-enfant ne cessera de se créer, jour après jour...

Devenir parent est une construction au quotidien, où chacun s'adapte, à son rythme, à son rôle de mère, de père mais aussi de femme et d'homme au sein du couple.

 

Règles de fonctionnement :

Ces groupes n’ont pas de visée thérapeutique, dans le sens où l’objectif n’est pas de « soigner » mais d’apporter du soutien aux mères et aux pères.

Les règles de confidentialité, de respect de la parole de l’autre et de non jugement sont primordiales et doivent être respectées par les participants.

Le groupe est un lieu neutre d'écoute et de partage permettant d'échanger librement sur votre histoire, vos sentiments, vos doutes, vos émotions, et votre vécu face à l'arrivée de votre bébé au sein de votre foyer. 

  

Contenu :

Ainsi, les groupes de parole se déclinent sous différentes formes :


  • Les bulles de parole pour les femmes enceintes :

Vous permettent de parler de vos expériences, vos inquiétudes, votre corps qui change, l’appréhension de l’accouchement, vos souhaits … et aussi permettre de normaliser vos sentiments de peurs, d’inquiétudes et de doutes propres à cette période.

En effet, la grossesse, idéalisée par notre société, est souvent présentée comme une période de comblement et d’épanouissement pour les futurs parents. Mais en réalité tous les changements qu’elle entraîne ne sont pas toujours aussi facilement intégrés et peuvent au contraire être source d’une ambivalence importante.

De plus, la grossesse est une période extrêmement propice aux projections et réveille des résonnances qui renvoient les deux partenaires à leur propre histoire d’enfant.

Ainsi, alors que l’on parle plus facilement des bons côtés de cette période ou encore des désagréments physiques, l’expression des doutes et des angoisses est souvent inhibée par la pudeur ou la culpabilité. Les groupes de paroles sont justement l’occasion d’oser parler de ses ressentis, de les partager avec d’autres et de réaliser que vous n’êtes pas seule dans cette situation.

 

Exemple de thèmes :

  • Le vécu de la grossesse chez la femme enceinte : transformations physiques et psychiques
  • Craintes et fantasmes liés aux examens médicaux
  • Angoisses et béatitude de la femme enceinte
  • Les projections concernant l’accouchement
  • Se représenter son bébé lorsque l’on est enceinte : l’enfant imaginaire
  • Devenir mère : une confrontation à son propre modèle maternel

  • Les bulles de parole pour les futurs pères

Vous permettent de partager vos questions et vos inquiétudes durant la grossesse de votre compagne, discuter de vos joies, de vos appréhensions quant à la paternité ainsi que de vos relations de couple.

Ces groupes permettent aussi de donner aux pères, souvent mis à l’écart dans l’expérience de la grossesse et de l’accouchement, un lieu de parole, et d’entendre et faire entendre ce qu’ils ont à en dire.

Beaucoup d’hommes traversent des moments difficiles lorsque leur femme attend un enfant. Ils se sentent souvent exclus et désemparés face aux changements d’humeur de leur partenaire. Certains peuvent sentir menacée leur place dans le couple face à l’intensité avec laquelle le fœtus est investi psychiquement par la mère.

Le père peut par la suite avoir peur de perdre  l’amour de leur partenaire au profit de l’enfant, d’autant plus que la toute première relation avec le bébé met celle-ci dans la pression d’une quasi- complète disponibilité pour le bébé. Il arrive aussi qu’ils se sentent inutile auprès de ce couple mère-enfant.

 

Exemple de thèmes :

  • Le ressenti du futur père pendant la grossesse de sa compagne
  • Devenir père : une confrontation à son propre modèle paternel
  • La place du futur père pendant ces neufs mois
  • Créer un lien avec son enfant in utéro ?
  • Accompagner et soutenir sa compagne au moment de l’accouchement
  • Accueillir son enfant à la naissance

 

  • Les bulles de parole pour les jeunes parents en période post-natale

Vous permettent de mettre des mots sur vos ressentis, vos incertitudes, vos manques de repères face à votre nouveau-né et de partager votre expérience singulière de parentalité avec d’autres jeunes parents dans l’objectif de renforcer les compétences parentales de chacun.

A la naissance, les parents auront à renoncer à leur bébé imaginaire pour accueillir l’enfant réel et accepter le nouveau bébé comme une personne à part entière.

En outre, les jeunes parents après un séjour à la maternité de plus en plus court, en sortent souvent avec des sentiments de frustration, d’insécurité, de fatigue et de stress qui se manifestent parfois par les syndromes du baby blues ou d’une dépression postnatale.

Très souvent, les jeunes parents se sentent dépassés aussi bien par les changements concrets que par tout cet enchevêtrement d’émotions difficiles et parfois contradictoires.

Les premiers mois avec le nouveau-né demandent une adaptation mutuelle des parents et de l’enfant.

 

Exemples de thèmes :

  • Le vécu de l’accouchement et de la naissance du point de vue du père et de la mère.
  • Le retour à la maison avec bébé
  • Le sentiment d, être débordé, de ne pas pouvoir faire face aux besoins du bébé
  • Baby blues et dépression postnatale
  • Faire le deuil de l’état de grossesse
  • Etre mère et femme à la fois
  • Prendre sa place de père
  • Le couple après la naissance du bébé
  • La relation  précoce parents-enfants, les premiers liens
  • Etre des parents « suffisamment bons »
  • L’allaitement et le sevrage
  • La reprise du travail et les premières séparations. Comment s’y préparer et préparer bébé ?

  

Planning du 1er trimestre 2013:

Jeudi 17 janvier 18h30 futurs pères 
Vendredi 18 janvier 14h femmes enceintes
Vendredi 25 janvier 14h jeunes parents
   
Vendredi 1 février 14h femmes enceintes
Jeudi 7 février 18h30 futurs pères
Vendredi 08 février 14h jeunes parents
   
Vendredi 8 mars 14h femmes enceintes
Jeudi 14 mars 18h30 futurs pères
Vendredi 22 mars 14h jeunes parents

Modalités

 

  • Participation sur inscription avant chaque séance auprès de Mme Michelet ou de l’Espace Maman Bulle
  • Nombre de participants : minimum = 3 personnes, maximum 8-10 personnes
  • Durée des séances : 1h-1h30
  • Tarif  par séance : 22 euros à l’unité ou pour les détenteurs d’une carte à bulles : 1 bulle + 3 euros

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.     Tél 06.52.13.25.25